Le massage ventouse ou cupping therapy

Origine des ventouses

Les ventouses est une pratique remontant aux heures de l’Egypte antique dont les bienfaits sont reconnus contre les rhumatisme,  soulager les douleurs, relacher les tensions musculaires et detoxifier.

Durant cette période, l’idée est simple : aspirer le mal hors du corps. Cependant, les techniques étaient très limitées : soit le chaman se servait de sa bouche, soit il fallait avoir recours à des sangsues. Les sangsues ont longtemps été utilisées dans la Chine antique pour purifier le sang.

En effet, elles aspirent le sang de mauvaise qualité et permettent donc au corps de produire un sang neuf et frais. L’utilisation des ventouses comme « booster » énergétique s’est évaporée avec l’Europe industrielle.
Le Panchakarma, utilisée dans une branche de la médecine traditionnelle de l’Inde, l’Ayurveda est également une pratique ancestrale qui utilise un processus de purification. Ce mot d’étymologie sanskrit est plutôt explicite : pancha signifie cinq et karma, action. Il est le plus souvent conseillé de faire une cure lorsque les saisons changent et avec elles, les humeurs et l’équilibre de chaque chose. L’idée générale est de détacher les toxines des cellules, les faire remonter à la surface par des techniques de massage et les évacuer.

Evidemment, les techniques de massage de cette médecine ne sont pas à la portée de tous, c’est pourquoi les ventouses peuvent être un allié intéressant pour traiter la cellulite notamment.

Aussi, très vite, les civilisations à venir vont s’emparer de cette pratique et surtout la perfectionner. L’utilisation actuelle de la ventouse La cupping therapy s’inspire des même principe mais est notamment utilisée aujourd’hui pour traiter la cellulite.

Dans ces nouvelles pratiques, les sangsues sont remplacées par des ventouses dont les matériaux de construction sont aussi riches et variés que la Nature le permet : bois, métal, corne d’animaux, etc.

Comment fonctionne les ventouses 

Il existe deux techniques : bruler une mèche à l’intérieur d’une ventouse en verre ou, plus moderne, utiliser des ventouses en plastique avec une pompe aspirante.

Le massage ventouse utilise des ventouses souples en plastiques. Le corps est enduit d’huile de massage puis la ventouse est déplacée, la ventouse souple va pincer la peau et le deplacement va imiter le principe de palper rouler. Les apports sont nombreux : peau plus ferme, diminution de la masse graisseuse ainsi que de la cellulite.