Galya ORTEGA de ORTEGA Creation et Training

photo Galya OrtegaLe SPA devient un lieu incontournable de la vie moderne et fait partie de notre paysage urbain.

Son arrivée dans notre culture est relativement récente, une douzaine d’années en France. Son expansion rapide a aussi fait naitre un nouveau métier, un nouveau savoir-faire.
Pas si nouveau pour certaines personnes ! C'est le cas de Galya Ortega, formatrice et créatrice de soins pour les plus grands SPAS.
Son savoir-faire et ses connaissances lui valent une réputation auprès des plus grandes marques qui font appel à elle pour mettre en place leur carte de soins.

Vous avez peut être reçu un soin de Galya sans le savoir !

Bonjour Galya, pouvez vous vous présenter à nos lecteurs ?

Je suis créatrice de soins pour les marques cosmétiques et SPA depuis 20 ans et formatrice (After The Rain, Dior, La Prairie, Lancôme, Cinq Mondes, Caudalie, et plein d’autres) et de groupes hôteliers en France et à l’International. Mon métier de base est d’être thérapeute, je m'occupe de personnes qui ont besoin de s'harmoniser, de récupérer du sommeil, d’être plus heureux. Et en plus, je suis Vice-Présidente de SPA-A

Vous êtes Vice Présidente de l'association SPA-A, pouvez-vous nous décrire SPA-A ?

SPA-A est une réunion de professionnels du SPA qui œuvrent pour l’amélioration et la structuration du métier du SPA par l’intermédiaire d'une charte qualité, d'ateliers ou étude sur le métier de SPA manager

Comment êtes-vous arrivée à SPA A ?

Il y a une dizaine d’années, SPA-A a été créé par une Spa Consultante. Elle était passionnée par le SPA et souhaitait contribuer à son développement et sa structuration. Plusieurs professionnels l’ont rejointe avec enthousiasme. Elle est partie vivre à l’étranger, nous laissant le bébé. Il a bien grandi depuis. Toute personne qui veut s’investir vraiment est la bienvenue à condition de respecter la déontologie de l’association. SPA-A, c'est un réseau de relation entre personnes qui ont un idéal. C'est aussi le plaisir de se retrouver entres professionnels et de s'entraider.

J'ai d'ailleurs écrit un livre « LE SPA, DU PROJET AU SUCCES » aux éditions Ellébore, j'y trace l'historique du SPA et son savoir faire. Dans tous ses aspects

Vous avez commencé le massage par passion. Comment est née cette passion ? Pouvez vous nous résumer votre parcours ?

J'ai fait des études de psycho, mais je ne voulais en aucun cas dissocier le travail psychique du corps. Je suis devenue professeur de yoga car je pouvais concilier le corps et l'esprit. Etant prof de yoga, je me suis spécialisée en accompagnement à la naissance. M'occupant des femmes enceintes, elles m'ont demandé de les masser. En les massant intuitivement, j'ai compris que c’était ma voie, ce que j'aspirais à faire depuis le début : relier un travail du corps et une mise en harmonie de l'esprit. Je me suis tournée vers l’Asie pour apprendre le massage et me former en intégrant les cultures dans leur globalité.

J'ai passe mon temps à voyager, à étudier et à travailler individuellement. Jusqu'au jour où une marque de cosmétique m'a contactée pour créer des soins. C’est ainsi qu’a commencé un second métier.

Quelle est la plus grande difficulté de votre métier de formatrice ?

La formation est un domaine sous estimé et bien souvent on doit faire des formations en un temps record ne permettant de ne transmettre que des gestes sans contenu émotionnel, sans la dimension subtile que vient chercher le client dans un Spa.

Quel est le soin de votre création dont vous êtes la plus fière et pourquoi ?

Le domaine affectif est très important pour moi dans chaque création. J'ai du plaisir à créer des soins et la notion de fierté n'est pas appropriée. Ce que j’aime c’est ce sont les parcours qui durent, accompagner un projet avec ses déclinaisons sur des années. Cela arrive et c’est très positif pour tout le monde.

Racontez nous un souvenir marquant dans la pratique de votre métier

Un jour, en Corée, j’étais missionnée par une marque : un distributeur voulait ouvrir un institut avec cette marque. Il avait trouvé un lieu magnifique et décidé d'ouvrir 3 semaines plus tard. Il avait besoin de former son esthéticienne pendant la période de Noël. C’était un défi de réussir ! Ce fut une expérience exceptionnelle car chacun s’est investi totalement. Personne n’est resté en retrait. Ce fut un grand bonheur.

Site Internet : www.ortega-ct.com


Ecrit le 10/09/2011