Entretien et Hygiène d'un Futon de Massage

drap protection futonLe futon de massage est composé de matières naturelles et organiques, principalement du coton pour la housse de revêtement et pour le rembourrage.

Des matériaux tel que laine et polyester peuvent être utilisés pour le rembourrage en plus du coton afin d'augmenter l'élasticité du matelas (polyester) et / ou améliorer l'isolation thermique (laine).

La forme du matelas changera au cours de l'utilisation. Le futon a besoin de se faire et les matériaux composant le rembourrage de prendre leur forme. Afin d'éviter de déformer le futon et d'avoir un affaissement, principalement au centre, causé par le poids du corps qui sera toujours au même endroit, le futon doit être roulé et deroulé régulièrement et ne pas être utilisée toujours dans le même sens. Les premiers temps, retourné le futon recto verso et de haut en bas, tous les jours pour permettre au corps de se positionner aux différent endroits du rembourrage. Après quelques semaines d'utilisation, le futon aura pris sa forme et sera moins sujet à se déformer. Il devra être retourné régulièrement mais moins souvent. Par contre le rouler devra toujours être fait afin de permettre aux fibres textiles de bouger. Le choix de la taille du futon est donc importante car les futons de grande taille (210 x 240) sont très difficilement manipulable et roulable.

Le meilleur moyen de garder un futon shiatsu longtemps est d'en prendre soin et d'avoir des mesures préventives par l'utilisation d'accessoires car de part sa texture naturelle le futon n'est pas lavable en soi.

Un futon craint l'humidité ! Les fibres textiles absorbent tout liquide ou humidité. Afin de dégorger le futon de son humidité, il est conseillé de l'exposer à l'air libre, au soleil régulièrement. La chaleur du soleil fera s'évaporer l'humidité qui peut être absorber dans une salle ou même la sueur que le corps dégage en étant allongé.

L'utilisation de tatamis, permet au futon d'avoir une meilleure aération. Le tatamis est aussi un bon isolant thermique qui fera une couche de séparation entre le sol et le futon. N'étant pas en contact direct avec le sol, le futon n'absorbera pas l'humidité et conservera une chaleur confortable pour le corps. La globalité de la surface du futon doit reposer sur le tatami, il est donc indispensable d'avoir plusieurs tatamis côte à côte afin de couvrir toute la surface au sol sous le futon.

Un futon peut avoir avoir le rembourrage cousu sur le revêtement, il sera donc non déhoussable ou une housse peut couvrir la poche en coton où est inséré le rembourrage dans ce cas le futon sera déhoussable comme une couette de lit avec son enveloppe. La housse du futon peut être nettoyée en machine. Toutefois cette housse n'est pas étanche, elle peut améliorer l'hygiene mais ne préviendra en aucun cas contre de l'huile ou produit liquide qui peut filtrer à travers la housse et pénétrer dans le rembourrage. Pour une protection étanche, le drap de protection en PU est l'ideal.

Le futon de voyage doit être transporté dans un sac de transport afin d'être protégé lors du trajet ; hormis, la protection pour raison d'hygiène, le sac permet de porter plus facilement le futon.